Peintures XVIe - XXIe siècles

La Tentation de sainte Madeleine

Jacob Jordaens
Vers 1620

Que fait cette femme au milieu de ces étranges personnages ? Son regard semble attiré par des bijoux qu’on lui présente… Que tient-elle dans les mains ? Et cet ange, que tente-t-il de lui dire ?

Longtemps interprétée comme une allégorie de la jeunesse entre le vice et la vertu, la scène a une toute autre signification. C’est un épisode de l’histoire de Marie-Madeleine qui est ici représenté. Œuvre de jeunesse, la "Tentation de sainte Madeleine" est un sujet rare que Jordaens interprète à plusieurs reprises.

Marie-Madeleine est une ancienne courtisane qui a renoncé aux plaisirs terrestres pour se consacrer à une existence spirituelle. Après une vie de débauche, elle trouve refuge dans une grotte pour y mener une vie d’ascète, loin des vaines richesses…

Mais voilà que deux figures tentatrices viennent la distraire : une vieille femme fait miroiter les bijoux associés à la luxure tandis qu’homme tire la langue. Sa grimace suggère médisance et envie et les serpents qu’il brandit renvoient au démon selon la symbolique chrétienne. Heureusement, un ange intervient pour éloigner la pécheresse repentie de cette mauvaise rencontre. Le crâne, qu’elle tient précieusement, symbole de la vanité humaine, l’aura aussi sûrement aidé à résister à la tentation de se parer à nouveau de ces beaux bijoux !

N° d’inventaire : P. 77

Détail 1 :

Dans cette œuvre au contenu moralisateur, le crâne occupe le centre de la composition. Attribut de l’ermite, il devient symbole de vanité dans les représentations de sainte Marie-Madeleineet d’autres saints pénitents comme saint François.

Détail 2 :

Dans un autre tableau du musée, attribué à Abraham Janssens, Marie-Madeleine est représentée en courtisane, à demi-nue. Dans un geste de renoncement, elle regarde le ciel : son existence encombrée de richesses sera tournée vers Dieu. Crâne, crucifix et Bible, instruments de méditation, contrastent avec l’amoncellement de bijoux qui appartiennent désormais au passé.

La Tentation de sainte Madeleine
La Tentation de sainte Madeleine

Que fait cette femme au milieu de ces étranges personnages ? Son regard semble attiré par des bijoux qu’on lui présente… Que tient-elle dans les mains ? Et cet ange, que tente-t-il de lui dire ?

Longtemps interprétée comme une allégorie de la jeunesse entre le vice et la vertu, la scène a une toute autre signification. C’est un épisode de l’histoire de Marie-Madeleine qui est ici représenté. Œuvre de jeunesse, la "Tentation de sainte Madeleine" est un sujet rare que Jordaens interprète à plusieurs reprises.

Marie-Madeleine est une ancienne courtisane qui a renoncé aux plaisirs terrestres pour se consacrer à une existence spirituelle. Après une vie de débauche, elle trouve refuge dans une grotte pour y mener une vie d’ascète, loin des vaines richesses…

Mais voilà que deux figures tentatrices viennent la distraire : une vieille femme fait miroiter les bijoux associés à la luxure tandis qu’homme tire la langue. Sa grimace suggère médisance et envie et les serpents qu’il brandit renvoient au démon selon la symbolique chrétienne. Heureusement, un ange intervient pour éloigner la pécheresse repentie de cette mauvaise rencontre. Le crâne, qu’elle tient précieusement, symbole de la vanité humaine, l’aura aussi sûrement aidé à résister à la tentation de se parer à nouveau de ces beaux bijoux !

N° d’inventaire : P. 77

Détail 1 :

Dans cette œuvre au contenu moralisateur, le crâne occupe le centre de la composition. Attribut de l’ermite, il devient symbole de vanité dans les représentations de sainte Marie-Madeleineet d’autres saints pénitents comme saint François.

Détail 2 :

Dans un autre tableau du musée, attribué à Abraham Janssens, Marie-Madeleine est représentée en courtisane, à demi-nue. Dans un geste de renoncement, elle regarde le ciel : son existence encombrée de richesses sera tournée vers Dieu. Crâne, crucifix et Bible, instruments de méditation, contrastent avec l’amoncellement de bijoux qui appartiennent désormais au passé.

Fermer
Les autres Oeuvres de la Collection

Peintures XVIe - XXIe siècles

Afficher toutes les œuvres

Accès aux collections