Accueil

L'Atelier du copiste

Une tradition toujours d'actualité

Avant que les artistes ne trouvent leur inspiration dans la nature et leur environnement, ils se formaient grâce à la copie des maîtres anciens. Aujourd’hui encore, cet exercice fait partie de l’enseignement des beaux-arts.

Catherine Courdil-Bouthinon au travail

Contrairement à une idée reçue, l’artiste ne cherche pas à reproduire à l’identique l’œuvre originale. La copie n’est pas réalisée dans le but de tromper, elle se présente comme telle.

Il y a toujours eu des copistes dans les salles du Palais des Beaux-Arts. Le musée est un lieu de découverte, d’étude, mais aussi d’apprentissage et de création.

Actuellement, c'est Catherine Courdil-Bouthinon que vous pouvez rencontrer tous les vendredis de 11h à 17h30, dans la Salle 01 du département des peintures. Elle y travaille sur la Vanité, de Jan Sanders van Hemessen.

Pour en savoir plus sur son travail, visitez son site : http://troisieme-art.com.

N’hésitez pas à aller à sa rencontre et à échanger avec elle sur son métier !