• Jours d'ouverture :
    Lundi : 14h - 18h.
    Du mercredi au dimanche : 10h - 18h.
    Place de la République 59000 Lille
  • Tél : 33 (0)3 20 06 78 00

Vallée de la Meuse, vers 1160

ENVOYER CET ARTICLE :




Laiton fondu, ciselé et doré
16 x 10,4 cm
Don Auguste Benvignat, après 1874
Inv. A. 82

L’encensoir est composé de deux coupes hémisphériques, rythmées par des arcs qui encadrent des parties ajourées où se dessinent des couples d’animaux fantastiques affrontés. Il porte la dédicace d’un certain Renier, qui aurait fait réaliser la pièce pour ses propres funérailles. Le choix du thème iconographique est peu fréquent : trois jeunes hébreux condamnés à périr par les flammes pour avoir refusé d’adorer une idole, sont sauvés par un ange, aujourd’hui dépourvu d’ailes, placé au dessus d’eux. L’adoration de Dieu par les martyrs s’alliait ainsi symboliquement aux fumées d’encens qui transportaient les louanges. Les trois hébreux ont été honorés tout au long du Moyen Âge comme des personnages préfigurateurs du Christ et de la Vierge. Il est l’une des plus belles créations de dinanderie (art de travailler le métal) mosane du XIIe siècle.

Crédit photographique : (C) Photo PBA - ©Hugo Maertens