• Jours d'ouverture :
    Lundi : 14h - 18h.
    Du mercredi au dimanche : 10h - 18h.
    Place de la République 59000 Lille
  • Tél : 33 (0)3 20 06 78 00

Actif dans la vallée de la Meuse vers 1330 - 1350

ENVOYER CET ARTICLE :




La Vierge allaitant l’Enfant
Marbre, traces de dorure
65,5 x 21,5 x 13,5 cm
Collection Planquart, achat M. Houret, 1888
Inv. A. 80

La Vierge, debout, tient sur son bras gauche l’Enfant Jésus qu’elle allaite. Son manteau, maintenu sous les coudes, forme une cascade de volutes sur les côtés et un large pli « en tablier » sous la taille. Le visage de la Vierge, empreint d’une tendresse teintée de mélancolie, contraste avec l’insouciance de l’Enfant. Par son thème, cette statue est un jalon dans l’histoire de l’iconographie mariale. Par son style, elle se rattache à la production du milieu du XIVe siècle, où les statues de Vierge à l’Enfant, en bois et en ivoire sortent nombreuses des ateliers parisiens. Elle est rehaussée de dorure comme les sculptures d’ivoire de la même époque (voir dans la même salle le Diptyque de la vie du Christ et de la Vierge). Certains éléments, comme la forme du visage, le dessin des yeux, de la bouche et de la chevelure, l’habile positionnement des mains de la Vierge, permettent de comparer cette statue à un groupe d’autres Vierges semblables (et conservées à Anvers, New York et Huy en Belgique), et de les attribuer à un même sculpteur, anonyme, au nom de convention le Maître des Madones mosanes.

Crédit photographique : (C) Photo PBA - ©Hugo Maertens