• Jours d'ouverture :
    Lundi : 14h - 18h.
    Du mercredi au dimanche : 10h - 18h.
    Place de la République 59000 Lille
  • Tél : 33 (0)3 20 06 78 00

(Paris, 1832 - Paris, 1883)

ENVOYER CET ARTICLE :




Berthe Morisot à l’éventail
1874
Huile sur toile
Dépôt du musée d’Orsay en 2000
Inv. D 2000-1-1

En prélude à l’impressionnisme, Edouard Manet mène une nouvelle bataille esthétique qui va infléchir durablement le cours de la peinture dans les années 1860, sous la double influence de Velasquez et de Courbet. La modernité des sujets, leur authenticité et la franchise de l’exécution attestent de ce renouveau.
De 1868 à 1874, Berthe Morisot devient le modèle favori de Manet pour douze portraits. Il la représente ici vêtue de noir à la suite de la mort de son père. L’alliance qu’elle porte annonce son mariage, la même année, avec Eugène Manet, frère de l’artiste. Ce portrait est conçu comme un adieu entre le peintre et le modèle ; d’ailleurs, la jeune femme ne regarde plus le peintre comme dans les précédents portraits.

© Palais des Beaux-Arts de Lille - Photo Hugo Maertens