• Jours d'ouverture :
    Lundi : 14h - 18h.
    Du mercredi au dimanche : 10h - 18h.
    Place de la République 59000 Lille
  • Tél : 33 (0)3 20 06 78 00

(Charenton,1798 - Paris, 1863)

ENVOYER CET ARTICLE :




Médée furieuse
Huile sur toile
Salon de 1838
Envoi de l’Etat en 1839
Inv. P.542

Selon la légende, Médée était l’épouse de Jason, qu’elle avait aidé à s’emparer de la Toison d’or et dont elle avait eu deux fils. Lorsque Jason la répudia pour Créüse, la fille du roi de Corinthe, elle se vengea en égorgeant leurs deux enfants. Il est probable que le peintre ait été influencé par le succès que le mythe rencontre au XIXe siècle, objet de nombreuses adaptations théâtrales.
Cette composition d’une grande simplicité a été préparée par 31 dessins et une esquisse peinte conservés au Palais des Beaux-Arts de Lille. A l’origine, Médée tournée vers la droite, était pourchassée par un groupe de personnages qui surgissait à l’entrée de la grotte et tenait un poignard dans chaque main. La composition est grandiose, l’ombre très marquée sur son visage forme comme un masque, sa folle chevelure est à l’image du personnage. Le coloris est assez sobre : le rouge du drapé a été atténué pour se marier au brun du paysage et au vert sombre de la robe de Médée.

Crédit photographique : (C) Photo PBA - ©Hugo Maertens